Y a-t-il des risques à la photo épilation ?

Dans un premier temps, il est impératif de déterminer si vous êtes un bon candidat pour la photo épilation. La couleur des poils et de la peau ainsi que votre état de santé sont des paramètres essentiels à vérifier lors de votre évaluation. Les poils blonds, roux et blancs, ne sont pas perceptibles par les appareils de photo épilation. Les lasers diode permettent de traiter les peaux claires, leur longueur d’onde plus courte augmente les risques de brûlures sur les peaux plus pigmentées, l’IPL présente les mêmes risques. Cependant le laser NDYAG peut traiter les peaux de toutes les couleurs, et même les plus foncées, et ce en toute sécurité. Il possède une longueur d’onde plus profonde et est donc moins influencé par le pigment de mélanine de la peau, ce qui permet de cibler la mélanine du follicule pileux et ainsi, préserver la peau de toute chaleur excessive.

Attention aux appareils maison, ils sont 40 fois moins puissants que ceux que l’on trouve en institut. De plus, ils sont munis d’une lampe qui doit être remplacée à chaque utilisation. Cette lampe peut valoir jusqu'à 100 $, ce qui augmente de façon importante le coût des traitements. D’autres appareils sont présentés comme une méthode d’épilation définitive. Dans les faits, ils s’apparentent au rasoir, car c’est un filament électrique qui brûle les poils. L'utilisation de ce type d'appareil pourrait même entraîner une augmentation du système pileux.

Pour ce type de traitement, consultez plutôt une clinique reconnue et assurez-vous que votre technicienne est diplômée pour ce type de soin. Une consultation personnalisée avant le début des traitements est un incontournable afin de vous éclairer sur le processus et les coûts de votre traitement. Le bilan santé, l’explication de l’appareil utilisé, les soins «pré» et «post» traitements doivent être bien expliqués.

La photo épilation permet d’éliminer de 70 à 85 % des poils selon la méthode choisie. En général, les traitements de photo épilation nécessitent de terminer avec des séances d’électrolyse afin de finaliser les quelques poils restants qui ne sont plus lisibles par l’appareil utilisé. L’électrolyse est la seule méthode qui traite les poils de toutes les couleurs, de toutes les grosseurs de façon définitive. Cependant, cette méthode demande plusieurs séances, car elle enraye les poils, un à la fois. On comprend donc que pour les grandes surfaces, le laser ou L’IPL sont des solutions plus rapides.

Posts similaires

Voir tout